L'Amour dure plus qu'une vie - Ann Brashares


L'Amour dure plus qu'une vie
Ann Brashares

Gallimard Jeunesse
6 Mai 2011
400 pages
17 €

(coup de )

Lorsque le beau et mystérieux Daniel avoue son amour à Lucy, la jeune fille est émue. Mais pourquoi l'appelle-t-il Sophia et prétend-il qu'ils se sont aimés auparavant? Troublée, Lucy s'enfuit, laissant Daniel au désespoir. il était persuadé qu'elle se souviendrait de leurs vies passées, des siècles plus tôt. Le jeune homme se remémore ses vies antérieures, du soldat de l'Antiquité au chirurgien américain. Lucy voit peu à peu des souvenirs ressurgir. Et si Daniel avait raison ? Pour le savoir, elle décide de percer les secrets de son passé. Mais les forces obscures qui avaient séparé les deux amants refont surface...

_____________________

Ma Chronique :

Vous avez peut-être déjà vu cette couverture en librairie ou sur un blog. Vous avez peut-être déjà lu son résumé et vous vous êtes dit : "Encore une histoire d'amour mêlée au fantastique complètement bidon." Et bien, je peux vous assurer que vous passez à côté d'un magnifique roman. Sincèrement, je ne m'attendais pas à un coup de coeur, et pourtant, c'en est un. J'ai lu tous les romans d'Ann Brashares traduits en français et je les ai tous aimé, mais celui-là est vraiment différent. Bien plus riche en culture que les autres romans, cette hisoire est vraiment incroyable. Je serai également tentée de dire "plus émouvant", mais ce ne serait pas tout à fait vrai. Disons que la grande différence est que j'ai adoré « Quatre filles et un jean » ainsi que « Toi et moi jamais », alors que « L'amour dure plus qu'une vie » est mon premier coup de coeur de l'été. Je vais arrêter de tout vous dire dans mon "entrée en matière", mais je souhaite vous convaincre de lire la suite de ma critique pour ne pas louper l'un des plus beaux romans de l'année !

"L'amour dure plus qu'une vie" est une histoire d'amour entre Lucy et Daniel. Cette histoire ne dure pas un jour, une semaine, un mois ou une année. Non. Cette histoire dure depuis 2000 ans, car d'après ce roman, les âmes se réincarnent de corps en corps. Quelques rares personnes, comme Daniel, se souviennent de leurs vies antérieures, mais la plupart oublient. Du plus loin qu'il s'en souvienne, Daniel aurait rencontré Lucy, qui alors s'appelait Sophia. Et depuis cette première rencontre, ils se cherchent, l'un consciemment, l'autre inconsciemment. Ce roman est un voyage à travers les années et leurs différentes vies, mais où perdure l'amour. C'est un magnifique roman que toutes âmes sensibles devraient lire !

Avant de vous disserter sur tous les points positifs que j'ai pu découvrir durant cette belle lecture, je tenais tout d'abord à parler des comparaisons que vous auriez pu vous faire entre ce roman et le livre "Damnés" de Lauren Kate : Les prénoms se ressemblent : Lucy et Luce, Daniel pour les deux romans. L'idée de départ qu'est la réincarnation des âmes est aussi présente dans les deux histoires. Mais après, cela s'arrête. Il n'y a pas de magie à proprement parlé dans le roman d'Ann Brashares, alors que dans "Damnés", l'histoire est classée dans le genre fantastique. L'élément le plus concret de mon argumentation est que "L'amour dure plus qu'une vie" est un coup de coeur, alors que "Damnés" était très décevant. Ensuite, mis à part le point de départ, les deux histoires sont très différentes et partent chacune à l'opposée de l'autre. Et finalement, les deux écritures sont incomparables. Ne faîtes donc pas l'erreur de comparer ces deux romans !

Tout d'abord, ce dernier roman d'Ann Brashares est très culturel. Comment peut-il ne pas l'être en retraçant 2000 ans d'Histoire ? J'avoue n'avoir pas appris d'événements concrets. C'est plutôt des citations ou des anecdotes que l'on peut comprendre en ayant déjà quelques connaissances en Histoire. Il n'est donc pas vraiment (ou très peu) possible d'enrichir sa culture générale en lisant ce roman. L'auteure utilise des faits réels ; on les connaît ou on ne les connaît pas, mais quand on les connaît on se dit que c'est une bonne idée d'avoir utilisé telle ou telle époque, ou tel ou tel événement !

Ayant utilisé le thème de la réincarnation, les réflexions viennent avec. Daniel, en particulier, explique à plusieurs reprises comment et dans quels corps reviennent les âmes et où elles vont renaître et en compagnie de qui. C'est assez intéressant à lire et cela donne envie d'y croire. Même après ma lecture, j'y réfléchis encore. Comme quoi, quand ça touche, ça reste.

Tout dans cette histoire m'a énormément plu, mais je dirai que les deux personnages principaux sont le plus gros point fort de ce roman. A travers les millénaires, on apprend à les connaître et on les voit évoluer. Je me suis rendue compte qu'il y avait un contraste assez étonnant entre ces deux personnages : Lucy vit au jour le jour, chaque moment est important pour elle, alors que pour Daniel, qui se rappelle ses vies antérieures, se dit toujours que s'il ne donne pas d'importance à ce qui l'entoure maintenant, il le fera dans ses vies futures. Sauf qu'il ne le fait jamais. La vie est un cadeau que l'on nous offre, et malgré toutes les croyances que l'on peut avoir, il faut s'y accrocher et ne pas la laisser filer entre nos doigts. C'est cette morale qui nous accompagne tout au long de cette lecture (mis à part le passage sur la croyance qui est un avis personnel), mais que je n'ai réalisé qu'à la fin.
Pour en revenir aux personnages, je dirai qu'ils sont très intrigants, touchants et tellement différents. C'est ce qui me plaît. L'une est naïve sur certains côtés et l'autre a énormément d'expérience, mais ne sais pas encore ce qui importe le plus.
Il y a un troisième personnage qui apparaît au fil de l'histoire, c'est le méchant des contes de fées : un méchant qui est complètement méchant. C'est un peu dommage que l'auteur n'ait pas fait évoluer ce protagoniste, cela aurait été intéressant. Mais malgré ce petit point négatif, le roman reste magnifique !

Finalement, je souhaiterais vous parler de l'écriture magique d'Ann Brashares. Je dis magique, car elle nous transporte dans son univers sans qu'on s'en rende compte ; 20 pages passent comme un claquement de doigts. Ses mots sont envoûtants, touchants, beaux et tellement vrais. Le vocabulaire utilisé n'est pas trop compliqué, mais est tout de même poussé. Les phrases d'Ann Brashares sont belles et me laisseront un beau souvenir.
Le choix de la narration m'a vraiment plu car il y a deux narrations différentes; la première est employée à la troisième personne quand l'histoire se passe au 21ème siècle (et suit donc l'histoire principale). La deuxième est une narration à la première personne et où Daniel est le narrateur car il relate toute son histoire depuis sa première vie. Ce changement de narration qui s'opère tous les deux chapitres ne m'a pas le moins du monde gêné, et au contraire, j'ai trouvé cela vraiment original !

Pour résumer cette longue critique, je n'ai qu'une chose à dire ; lisez-le, c'est une pure merveille ! Ne vous laissez pas tromper par la couverture qui ne reflète pas vraiment le roman et par les comparaisons que vous pourriez faire avec le roman "Damnés", car vraiment, ce sont deux romans très différents. Les personnages sont touchants, l'écriture d'Ann Brashares est magique et la morale finale, juste magnifique ! C'est un véritable coup de coeur ! A lire absolument !

(Critique datant de Juillet 2011)


Commande Fnac
Tags: × × × × ×

Articles liés

13 commentaires

  1. Ah oui, cette lecture à l'air très sympa. Je note.

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre m'intéresse beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai lu que Toi & Moi à jamais de cette auteure et j'ai beaucoup aimé ! Je compte donc retenter l'expérience ! :)

    RépondreSupprimer
  4. moi aussi j'avais lu toi & moi à jamais et c'était un vrai coup de coeur mais je n'ai toujours pas lu celui ci !!!

    RépondreSupprimer
  5. Mais voilà une chronique pour moi ! j'ai déjà ajouté quelques livre de brashares dans ma wishlist car j'avais adoré Quatre filles et un jeans et voilà ta chronique qui tombe à pic et qui me donne super fort envie de découvrir ce livre !
    Merci :)

    RépondreSupprimer
  6. Quelle belle et longue chronique ! J'ai adoré comme toi 4 filles et un jean et Toi et moi à jamais, cela faisait donc un moment que ce livre me tentait. Et puis, quelle magnifique couverture. N'ayant pas lu Damnés, je ne pouvais pas faire de comparaison et dans un sens tant mieux, puisqu'ils sont totalement différent.
    Je vais m'empresser de le prendre au CDI car tu m'as complètement convaincu de le prendre, merci ! :)

    RépondreSupprimer
  7. @Mirage : Tu ne vas pas être déçue ! Si tu as aimé les autres romans d'Ann Brashares (comme tu l'as dit), celui-ci ne va pas te décevoir !
    Merci encore pour le compliment ;)

    RépondreSupprimer
  8. je l'ai lu et je l'ai adoré

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de le terminer et ta critique reflète en tous points ce que j'ai pensé ! Ce qui m'a surtout plu, c'est la réflexion philosophique qu'offre chaque passage dans le roman. Un véritable bijou d'amour qui fait réfléchir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce roman est magnifique et très recherché !
      Comme tu dis : un véritable bijou d'amour qui fait réfléchir ;)

      Supprimer
  10. Oulala je crois que celui la je l'ai zappé mais j'essayerais de le lire pour les vacances d'été

    RépondreSupprimer
  11. Ta critique m'a donné envie de le lire, et le voilà maintenant sur la pile à côté de mon lit...
    Je n'ai jamais lu 4 filles et un jean(ce qui est une honte, du point de vue de certains...) donc ce sera le premier roman que je lirai de cette auteur...
    Merci à toi de me l'avoir fait découvrir

    RépondreSupprimer
  12. comment dire ... JE VEUX JE VEUX hih
    i

    RépondreSupprimer